Scénario : Projet Epona – Super Terre

Super Terre

Notre idée est basée sur le jeu vidéo Mario (en 2D). Un personnage (3D) en forme de planète terre incrusté dans un décor fixe en 2D est confronté à différents objets représentant chacun un type de pollution (voiture, barils de pétrole, déchets radioactif…). Le personnage doit tout faire pour les éviter, malheureusement à la fin il est touché et meurt. L’écran devient noir avec écrit « Game Over ».

L’histoire est découpée en 3 séquences chacune constituée d’un unique plan fixe. L’action va crescendo dans l’horreur.Pour se faire, un seul même décor est utilisé pour les 3 séquences, mais des éléments de pollution y sont ajoutés à chaque séquence.

SEQUENCE 1 : À la campagne dans un décor floral, idyllique et pastoral.(10 sec)

  • Notre personnage et à gauche de l’écran avec écrit « Start » (1 s)
  • Le personnage avance (2s)- Il saute et active la case mystère (-1s)-
  • une « vache qui rit » apparaît (2s)- il fait 2 pas (1s)-
  • il saute pour attraper « la vache qui rit » ce qui le fait grandir ( 1s)-
  • il saute ensuite sur la vache qui fait Meuh et saute dans le décor suivant (2s)
  • Le décor est fait de papiers « canson » colorés de quelques éleménts naturels :(fleurs collées directement sur le décors, la vache qui rie) de construction en carton (la boite chance)

Dans le décor deux éléments s’animent :

  • La vache qui rit qui s’élève grace à une ficelle.
  • Le nuage (fait avec du coton collé sur une feuille) qui bouge au moyen d’aimants

Comme tout le reste du décor, le soleil est un élément commun aux trois actes. Cependant, on notera une évolution d’humeur. Partant d’un état printanier et souriant, il deviendra, au fil des mésaventures de notre héros, de plus en plus sombre et ténébreux.

Nous comptons aussi rajouter numériquement une barre de vie de notre héros en haut à droite qui indiquera qu’il ne lui en reste plus qu’une et qu’il doit faire bien attention à ses fréquentations.

Nous colorerons le tout avec de la musique et des bruitages de type jeux vidéo de game boy pour renforcer le côté hyper réaliste de la scène. Mais aussi un bruit « boite à meuh » pour notre vache.

SEQUENCE 2 :à la ville (10 sec)

Un immeuble à poussé dans le décor précédent. Ambiance plus sale.

Les Méchants : une voiture qui polue et des poubelles volantes.

La voiture se transformera en vélo après l’intervention musclée de Super Terre. et les poubelles en fleurs.

SEQUENCE 3 : Dans la zone industrielle (10 sec)

Nouveau batiment : Une centrale Nucléaire qui dégage des éléments radiactifs. Super Terre, saute pour choper un d’eux mais est sournoisement attaqué par le second, pourtant immobile a priori. Devenu flashy, Super Terre sait que ses secondes sont comptées et tente, dans une fuite désespérée de rallier la sortie. Mais dans sa précipitation, mise en tension par une musique plus punchy, Super Terre ne voit pas que le saut au dessus des cigarettes n’était qu’un piège pour le coincer sur le chewingum de la Mort. Il se débat en vain. Le processus s’enclenche. Le pipeline décharge son pétrole. Super-Terre valse hors champ, gachant ainsi sa dernière vie. C’est dommage la sortie était si proche.

Tout cela s’étant passé sous l’oeil impassible et de plus en plus désabusé de M. Soleil.

Outils utilisés: 3ds Studio Max, Adobe Première et Photoshop.

Version quasi Finale:

Super Terre

3 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *